La consigne monétaire, c’est fini 💔

La consigne monétaire, c’est fini 💔

Il faut que l’on parle.

 Les mots qui vont suivre ne sont pas très faciles à écrire. But here we go :

 Être commerçant c’est un parcours du combattant. Jusque-là, je le savais plus ou moins 😏 Mais c’est depuis le Covid que nous avons accumulé de vraies difficultés. Avec l’espoir que les choses allaient s’arranger, nous avions injecté pas mal d’argent (trop !), jusqu’au jour où nous avons compris qu’il fallait arrêter de s’accrocher aux souvenirs de 2019, notre meilleure année, le climax du zéro déchet et de la conscience écologique. 

En janvier 2022 je prends les décisions les plus dure sur un plan humain et entrepreneurial : licencier presque toute mon équipe 💔 et fermer le magasin de la rue de Cléry qui n’était pas du tout rentable. Je coupe aussi toutes nos dépenses y compris les pubs sur Google et Instagram. Je mets également en place un système de cagnotte pour les consignes, pour essayer de préserver un peu de trésorerie, une décision qui n’a pas beaucoup plu à notre clientèle, mais je n’avais plus le choix. Malgré tous ces efforts, à la fin de l’année, les chiffres ne sont pas au rendez-vous. Je prends un avocat pour imaginer la suite (ou la fin).

Début 2023, on est toujours là, mais ma santé mentale un peu moins. Je pars vivre à la campagne, j’ai envie de tout quitter, j’essaie de trouver un repreneur pour la boîte, je publie une annonce pour faire une cession, mais aucune offre n'est arrivée. Je décide de continuer. On commence une procédure de conciliation au Tribunal de Commerce pour essayer de trouver des solutions avec les différents créanciers. La conciliation devient compliquée, les dettes cumulées sont trop importantes pour essayer de négocier. Je n’ai plus le choix : depuis octobre 2023 nous sommes officiellement en redressement judiciaire, ce qui veut dire, que nos dettes sont gelées, que je ne peux plus créer des nouvelles dettes (sinon c’est game over) et que je dois me présenter régulièrement au Tribunal de Commerce de Paris pour démontrer que nos chiffres s’améliorent et que je serai capable préparer un plan de remboursement.

Si j’écris ce texte aujourd’hui c’est pour vous annoncer que ma dernière opportunité pour sauver la boutique, c’est d’ici septembre. Les mois d’avril et mai ont été particulièrement mauvais. J’hésitais à liquider. Mais comme par magie, depuis début juin, vous êtes bizarrement nombreux en boutique et sur le site. Du coup, j’ai envie de m’accrocher une dernière fois et je suis prête pour ce dernier combat. Et pour cela, je dois prendre une dernière décision drastique.

 

La consigne monétaire, c’est fini 💔

Ça fait très longtemps que je me pose des questions sur la consigne. Il faut savoir que nous n’avons jamais trouvé le modèle économique pour la rendre viable. C’est un engagement écologique que nous avons voulu prendre et défendre depuis maintenant 5 ans.

En 2018 nous avons mis en place la consigne monétaire, dans le but d’inciter la clientèle à rendre les contenants pour qu’ils puissent être lavés et réemployés, et pour éviter qu’ils soient juste recyclés. Mais c’est un modèle qui n’est pas rentable.

Notre modèle de la consigne implique :

  • la location d’un espace supplémentaire à Paris pour gérer les lavages et le stockage de flacons
  • un salaire supplémentaire pour toute la logistique
  • des frais de transport à vélo cargo plusieurs fois par semaine, pour alimenter la boutique en flacons lavés et récupérer tous les flacons sales rendus chaque jour.

Bref, la consigne coûte cher, très très cher, surtout quand on est petit. C’est l’une des raisons principales de tous nos soucis financiers.

 Les prix de nos flacons consignés ont été établis en 2018 et à l’époque, ils couvraient les coûts du flacon, du bouchon et des étiquettes avant et arrière, avec quelques centimes restants pour couvrir les frais de lavage. Sauf que c’était une estimation faite avant d’avoir trouvé toutes les solutions logistiques. Mais surtout depuis le Covid et l’inflation en 2022, les prix ont explosé et aujourd’hui le prix de la consigne couvre à peine le coût de l’ensemble de chaque flacon.

 

Pour que The Naked Shop puisse continuer à exister, il nous faudra arrêter la consigne 😔

Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? :

  • Vous pouvez toujours venir en boutique pour faire vos recharges.
  • Vous pouvez toujours nous rendre les flacons
  • Mais nous ne pouvons plus vous créditer les consignes
  • Les flacons en verre seront toujours proposés à la vente
  • Nous pourrons toujours coller une nouvelle étiquette sur vos flacons, si vous souhaitez changer des produits
  • Si vous avez une cagnotte actuellement, vous pouvez l’utiliser jusqu’à épuisement

 

Croyez-moi que la décision est très dure.  Je m’éloigne du concept de base. J’ai toujours voulu que The Naked Shop soit un exemple : une entreprise qui assume la responsabilité des emballages qu’elle met sur la planète, grâce aux lavages et à la consigne.

  

Et pour les consignes d’autres marques ?

Suite au redressement judiciaire, plusieurs de nos fournisseurs de produits cosmétiques, ne souhaitent plus nous rembourser les contenants consignés et d’autres fournisseurs ne l’ont jamais fait. Les remboursements de ces contenants consignés représentent un coût conséquent qui impacte notre marge sur ces produits et sur notre rentabilité de façon plus globale. En conséquence, j’ai dû prendre la décision d’arrêter également de vous créditer les consignes pour les marques avec qui nous travaillons depuis de nombreuses années.

Mais pas d’inquiétude : Votre engagement écologique n’est pas remis en cause. Nous allons continuer à récupérer les contenants vides et à les envoyer à chaque marque, comme nous l’avons toujours fait ! Ils ne généreront néanmoins plus de remboursement du contenant.   

 

J’espère de tout cœur que vous allez comprendre ces décisions 💚

Et si ces dernières mesures ne marchent pas, tant pis, mais j’aurai tout essayé et on se fera une grosse soirée rue Oberkampf. 

Merci d’avoir lu jusqu’ici et merci d’avance pour votre soutien !

 

Maria Mella

Fondatrice & gérante

maria@thenakedshop.fr



Vous pourriez aussi être intéressé par ces articles :

Fabriquer ses produits d'entretien (DIY)
Fabriquer ses produits d'entretien (DIY)
Afin de remplacer les nombreuses bouteilles en plastique qui contiennent nos produits ménagers du quotidien, il est f...
Voir plus
Comment filtrer naturellement l'eau du robinet ?
Comment filtrer naturellement l'eau du robinet ?
Quelle solution choisir pour purifier et filtrer son eau ? Afin de purifier l'eau et d'éliminer le goût parfois désag...
Voir plus
Emballages cadeaux écologiques : toutes nos idées !
Emballages cadeaux écologiques : toutes nos idées !
Pour passer un Noël plus au vert et limiter les emballages cadeaux qui remplissent nos poubelles en moins de temps qu...
Voir plus